Maison familiale de Vertefeuille - Foyer logement à PIERREFONDS | Oise

Maison familiale de Vertefeuille  à PIERREFONDS | Oise
Rue Soeur Aurélie
60350 Pierrefonds
TELEPHONER: 

Fiche d'information

Soins

Equipement

Confort et Services

Cadre

  • Parc et jardin dans la résidence

Restauration

  • Restaurant

Loisirs

  • Animations
     : NC

Autres prestations

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

  • Hébergement permanent
     : 11 lits
  • Hébergement temporaire
     : NC
  • Capacité totale
     : 11
  • Nombre de chambre
     : 10

Autres

  • Résidence sécurisée 24/24h

Tarifs à partir de :

  • Etablissement habilité à l’APL

De 800 000 personnes âgées en perte d'autonomie aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il est question, selon l’INSEE, de l'augmentation que pourrait bien connaître la population française pendant les deux prochaines décennies, si toutefois l'espérance de vie moyenne en situation de dépendance se stabilise. Une augmentation perceptible du nombre de personnes en situation de dépendance à laquelle on associe vieillissement de la population.
Actuellement, les personnes âgées dépendantes peuvent se reposer sur l'impulsion de deux forces actives pour assurer leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et l'investissement des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par plusieurs pensions d'aide, comme l'APA.

L'association de ces deux types d'aides, est en passe de connaître une mutation importante dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée en situation de dépendance devrait sérieusement décliner, allégeant alors l'importance de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses adjointes à l’allocation personnalisée d’autonomie seront, elles aussi, vouées à évoluer, et dépendront principalement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide départementale reversée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation requiert une assistance pour réaliser les actes essentiels quotidiennement. Cette aide financière n’est pas assujettie à modalités de revenus. Toutefois, la part demeurant à la charge de la personne est directement répercuté par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leurs proches peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont trop faibles. Cette aide donne la possibilité à la personne concernée d'entrer dans un établissement pour personnes âgées. Toutefois, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes attribuées à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne coïncide pas systématiquement avec le nombre de bénéficiaires (en France, environ 80 % des bénéficiaires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement touchent aussi l’APA).

Découvrez sur cette fiche tous les renseignements disponibles afin de préparer idéalement votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dans un EHPAD ou d'une maison de retraite médicalisée.
Chaque établissement a des spécificités précises. Découvrez premièrement des informations utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface de l’espace nuit, ainsi que le type de soin spécialisé dispensé. Prenez également connaissance du personnel soignant évoluant dans la structure selon les soins proposés : médecins, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Chaque structure spécialisée assure quelques services et activités aux résidents. Restauration, animations, activités et loisirs destinés à favoriser le lien social, moyens de transport... Essentiel Autonomie apporte les réponses à vos requêtes.