Accueil Pastré - Foyer logement à MARSEILLE | Bouches-du-Rhône

Accueil Pastré à MARSEILLE | Bouches-du-Rhône
Avenue Campagne Berger
13009 Marseille
TELEPHONER: 

Fiche d'information

Soins

Equipement

Confort et Services

Cadre

Restauration

Loisirs

Autres prestations

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

  • Hébergement permanent
     : NC
  • Capacité totale
     : 24
  • Nombre de chambre
     : 24

Autres

Tarifs à partir de :

Si on se base sur les rapports de l’INSEE, le nombre de personnes âgées dépendantes devrait connaître une augmentation remarquée dans les deux prochaines décennies, en raison notamment du vieillissement de la population en France. En supposant que la durée de vie moyenne en état de dépendance se stabilise, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie en 2040, alors qu’elles sont 800 000 aujourd’hui.
La bonne prise en charge des personnes en perte d'autonomie dépend des actions combinées des parents ou enfants et des aidants, dans ce que l’on peut définir comme solidarité familiale. Mais égelement d’une solidarité collective qui se matérialise par l'attribution d'aides, telles que l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Assurément, l’aide émanant des proches pourrait décliner en raison du nombre trop restreint d'aidants vis-à-vis du nombre croissant de seniors en perte d'autonomie. Par ailleurs, les frais incombant à l'APA sont censées sérieusement évoluer, en fonction des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide départementale allouée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de dépendance et dont le statut implique une aide pour réaliser les actes essentiels du quotidien. Cette aide financière n’est pas assujettie à modalités de ressources. Par contre, la partie demeurant à la charge du bénéficiaire est fortement influencée par les entrées financières de son foyer.

Il demeure ensuite une aide vouée à soutenir financièrement l’accueil en établissement spécialisé pour personnes en perte d’autonomie, si les ressources de la personne concernée et de ses parents ou enfants sont limitées : l’aide sociale à l’hébergement (ASH), assistance qui peut réalloué en cas de succession.
En ce qui concerne les aides ménagères autorisées par le département, le budget alloué ne concorde pas entièrement au nombre d’allocataires (à l’échelle nationale, environ 80 % des allocataires percevant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir également l’allocation personnalisée d’autonomie).

En vue de mieux préparer et anticiper l’arrivée de l’un de vos parents proches au sein d'un établissement spécialisé, vous trouverez, sur cette fiche, toutes les informations essentielles, si elles sont disponibles.
Chaque établissement dispose de spécificités précises. Découvrez premièrement des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé pratiqué. Prenez également connaissance du personnel soignant évoluant dans l'établissement selon les soins proposés : aides-soignant(e)s, infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Quels sont les services et activités proposés en matière de vie sociale et d’activités dans les différentes structures ? Essentiel Autonomie répond à toutes vos questions à propose de la restauration, les animations et activités, les loisirs, les moyens de transport et le plan d'accès à l’établissement.