Foyer Logement Les Remparts - Foyer logement à MONTLUEL | Ain

Foyer Logement Les Remparts à MONTLUEL | Ain
01120 Montluel

Fiche d'information

Soins

Equipement

Confort et Services

Cadre

Restauration

  • Restaurant
  • Repas à emporter ou portage de repas

Loisirs

Autres prestations

  • Accueil

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

  • Hébergement permanent
     : NC
  • Capacité totale
     : 10

Accès

  • Parking

Autres

  • Résidence sécurisée 24/24h

Tarifs à partir de :

Les rapports de l’INSEE sont remarquables et interpellent. Dans un avenir proche, en France, le vieillissement de la population mènera, à une accélération significative du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie dans le pays. En augmentant de 400 000 environ, elles devraient être 1 200 000 en 2040.
Actuellement, les personnes âgées dépendantes peuvent se reposer sur l’association de deux forces actives afin d'assurer leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et l'investissement des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions de soutien, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Effectivement, l'assistance émanant de l’entourage familial pourrait diminuer en raison du nombre trop restreint d'aidants par rapport au nombre grandissant de seniors en perte d'autonomie. De plus, les frais relatifs à l'allocation personnalisée d’autonomie pourraient fortement changer, en proportion des modalités d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la principale aide départementale réservée aux seniors de 60 ans minimum, diagnostiquées en perte d’autonomie et qui, grâce à cette allocation, sont aptes à continuer à accomplir les tâches quotidiennes. Si l’allocation personnalisée d’autonomie n’est pas allouée selon des pensions de la personne âgée, il reste encore à acquitter une partie variable qui dépend des revenus du foyer.

Autre aide notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus limités financièrement (personnes en situation de dépendance comme proches, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de faciliter une entrée dans une structure adaptée pour seniors. Attention cependant, l'Aide sociale à l'hébergement peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne décédée).
En ce qui concerne les aides ménagères autorisées par le département, le nombre de prestations versées ne coïncide pas systématiquement avec le nombre d’allocataires (à l’échelle nationale, près de 80 % des bénéficiaires percevant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Dans l'optique de bien garantir l’arrivée de l’un de vos proches au sein d'un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée, voici, sur cette fiche établissement, toutes les informations importantes, si disponibles.
Sont donc énoncées ici les informations importantes relatives aux caractéristiques de l’établissement. Sont également proposées les conditions relatives à l'hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, taille des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Nous vous apportons enfin des précisions à propos des professionnels de santé en place, selon les soins dispensés : psychologue, médecins, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque établissement propose un certain nombre de services et activités aux résidents. Restauration, animations, activités et loisirs visant à favoriser le lien social, moyens de transport... Essentiel Autonomie apporte les réponses à vos requêtes.