Les Établissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD)

Les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ou maisons de retraite sont des structures médicalisées qui accueillent des personnes âgées en perte d'autonomie physique et/ou psychique qui ont besoin d'une assistance constante et d'une surveillance médicale.

EHPAD : prestations et encadrement 

Les EHPAD s’adressent à des personnes âgées dépendantes de plus de 60 ans qui ont besoin d’aide, d’assistance et de soins au quotidien. Ces personnes peuvent être partiellement ou totalement dépendantes de l’aide de quelqu’un dans les actes de la vie quotidienne, c’est-à-dire en perte d’autonomie pour des raisons physiques ou mentales. Les EHPAD sont à même d’accueillir les résidents atteints de la maladie d’Alzheimer et de maladies apparentées.

Les EHPAD sont soit des établissements publics, autonomes ou rattachés à un hôpital, soit des établissements privés à but non lucratifs (fondation, association loi 1901) ou privés à but lucratif, appartenant à des groupes ou à des personnes morales.   

Une prise en charge globale des personnes âgées dépendantes

La mission des EHPAD est d’accompagner les personnes âgées et de préserver leur autonomie à travers une prise en charge globale comprenant l’hébergement des personnes âgées à temps complet ou partiel, la restauration et la blanchisserie, des animations, une surveillance médicale, ainsi que des soins médicaux et paramédicaux adaptés.

Les résidents et leurs proches sont déchargés de toute l’intendance quotidienne.

Les EHPAD mettent en place avec la personne accueillie (et sa personne de confiance) un projet d'accompagnement personnalisé adapté aux besoins comprenant un projet de soins et un projet de vie visant à favoriser l'exercice des droits des personnes accueillies.

Les EHPAD signent une convention avec le conseil départemental et l'ARS (agence régionale de santé) qui leur apportent des financements en contrepartie d’objectifs de qualité de prise en charge.  

 

Les prestations minimales délivrées

  • L'accueil hôtelier (mise à disposition d'une chambre individuelle ou double, accès à une salle de bain comprenant a minima un lavabo, une douche et des toilettes, éclairage, chauffage, entretien et nettoyage, accès à la télévision, à la téléphonie et à internet...)
  • La restauration (accès à un service de restauration, fourniture de trois repas, d'un goûter et d'une collation nocturne)
  • Le blanchissage (fourniture du linge de lit et de toilette)
  • L'animation et vie sociale (à l'intérieur et à l'extérieur de l'établissement)
  • L'administration générale (état des lieux, document de liaison avec la famille, contrat de séjour...)*

L’encadrement en EHPAD

Les EHPAD ou maisons de retraite médicalisées disposent d'une équipe pluridisciplinaire comprenant au moins un médecin coordonnateur, un professionnel infirmier titulaire du diplôme d'État, des aides-soignants, des aides médico-psychologiques, des accompagnants éducatifs et sociaux et des personnels psycho-éducatifs.

 

Différents modes d’accueil

L’hébergement permanent : mode d’accueil le plus fréquent en EHPAD, il permet une prise en charge 24 h/24 h, tout au long de l’année. Il s’adresse aux personnes âgées dépendantes et dont le maintien à domicile devient difficile.   

Les Unités Alzheimer : elles permettent de prendre en charge au sein d’unités sécurisées et spécifiques des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés.

A côté des Unités Alzheimer, pour mieux prendre en charge les patients atteintes de la Maladie d’Alzheimer (ou d’une maladie apparentée) ont été mis en place :

  • Les Pôles d’Activités et de Soins Adaptés (PASA) : permettant d‘accueillir à la journée les résidents de l’EHPAD ayant des troubles du comportement modérés, afin de leurs proposer des activités sociales et thérapeutiques adaptées.
  • Les Unités d’Hébergement Renforcées (UHR) : permettant d’accueillir dans des unités de 12 à 14 personnes des  personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée ayant des troubles du comportement sévères.  

 

L’hébergement temporaire :

De quelques semaines à quelques mois (maximum 3 mois), les établissements proposent de plus en plus ce type de solution pour faire face à des difficultés ponctuelles (retour hospitalisation, vacances des aidants…) qui rendent difficiles le maintien à domicile ou pour préparer progressivement une entrée définitive dans l'établissement.

 

L’accueil de jour :

L’accueil de jour vise à accueillir à la journée, demi-journée des personnes âgées dépendantes vivant habituellement à leur domicile (possibilité de plusieurs journées dans la semaine). L’objectif est de préserver, maintenir l’autonomie des personnes et soulager les aidants.

 

L’admission en EHPAD

Pour intégrer un EHPAD, un dossier d’admission doit être rempli et adressé aux établissements choisis. 

Une visité de pré-admission sera systématiquement organisée.  

Une fois admis, l'établissement doit fournir à la personne accueillie et à sa famille une information sur le fonctionnement de l'établissement, sur ses droits et ses obligations et ses conditions de prise en charge.

Un contrat de séjour ou un document individuel est remis à chaque résident au moment de l'admission ; il détaille la liste et la nature des prestations offertes ainsi que leur coût.

Les frais en établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes varient selon les établissements et du niveau de dépendance. Nous vous invitons à bien étudier les différentes options et frais à prévoir en Ehpad.

 

 

Le saviez-vous ?

Avec Essentiel EHPAD, Humanis vous aide à organiser votre départ du domicile en toute tranquillité

 

Partage cet article :

RESTEZ INFORMÉ

Recevez chaque mois par email :
  • Nos conseils santé, retraite, épargne, ...
  • Les nouvelles actualités
  • Des informations sur nos offres

Découvrir nos offres