Les aides fiscales pour les personnes âgées en établissement

La personne résidant dans un établissement pour personnes âgées (ou ses "obligés alimentaires") peut, sous certaines conditions, bénéficier de dispositions fiscales avantageuses.

Les aides fiscales pour les personnes âgées en établissement

La réduction d’impôts

Si le résident règle ses frais d’hébergement sans percevoir l’aide sociale à l’hébergement, il peut déclarer le montant de ses dépenses au titre des frais d’hébergement et de dépendance (après déduction de l’APA) et bénéficier ainsi d’une réduction d’impôts.

La remise gracieuse de la taxe d’habitation

Si le résident est propriétaire de son logement, il peut solliciter une remise gracieuse de la taxe d’habitation, s’il n’est pas exonéré de son paiement.

La déduction fiscale pour l’aidant familial

Si "l’obligé alimentaire" contribue aux frais d’hébergement de son parent ou grand-parent, il peut bénéficier d’une déduction fiscale au titre des pensions alimentaires.

 

Partage cet article :

A lire aussi

RESTEZ INFORMÉ

Recevez chaque mois par email :
  • Nos conseils santé, retraite, épargne, ...
  • Les nouvelles actualités
  • Des informations sur nos offres