La robotique : une aide au maintien à domicile ?

En plus d’être un enjeu sociétal majeur, le maintien à domicile des seniors est également un secteur économique très prisé, propice aux innovations technologiques. La robotique, un marché en pleine expansion, en est l’exemple concret. Cette technologie favorise le maintien à domicile et offre un certain répit aux aidants et professionnels de santé.

La robotique : une aide au maintien à domicile ?

Un essor important dans le maintien à domicile

Il y a peu c’était encore de la science-fiction, et pourtant, petit à petit, les robots d’assistance font leur entrée chez les personnes dépendantes et dans certains établissements de santé. Considérée comme une aide à domicile, la robotique d’assistance permet par exemple de signaler l’heure du dîner, rappelle les rendez-vous, prévient lorsqu’il y a des médicaments à prendre ou contacte les proches lorsque nécessaire. Un moyen de soulager les professionnels de santé qui peuvent consacrer davantage de temps aux personnes les plus dépendantes.

Outre le fait d’assurer une simple présence, les champs de la robotique d’assistance sont vastes (surveillance, stimulation cognitive, entretien de la maison, etc.) et les différents types de robots tout aussi nombreux. Face à une demande en pleine expansion due notamment à un vieillissement de la population toujours plus important, les entreprises spécialisées sont de plus en plus nombreuses à proposer ces solutions innovantes. L’intérêt des laboratoires de recherche en la matière est également significatif : en France, une soixantaine de laboratoires travaillent sur le sujet, parmi lesquels le CNRS et l’Inria.

Actuellement, le leadership en matière de robotique d’assistance est assuré par le Japon et la Corée du Sud. Comme beaucoup de pays occidentaux, les japonais et les sud-coréens font face à un vieillissement croissant de leur population. Là-bas, la robotique est déjà bien implantée notamment grâce à l’impulsion des gouvernements et à une expertise solide en la matière.

 

 

Robots d’assistance : une offre riche

Il existe plusieurs types de robots d’assistance sur le marché mais tous ont le même objectif : améliorer le quotidien des personnes dépendantes.

Actuellement, en plus des robots ménagers qui font quasiment partie du quotidien, la robotique d’assistance distingue plusieurs tendances :

  • Les robots de téléprésence : ils permettent notamment d’activer une visio-conférence avec un proche ou de contacter un centre de téléalarme
  • Les robots dits "compagnons" : ces robots ont pour but de divertir la personne dépendante mais également de lutter contre les troubles cognitifs
  • Les robots "humanoïdes" : ce sont les plus développés et certains ont le design d’un être humain.  Ce sont de véritables assistants pour personnes dépendantes. Ils possèdent des capteurs, des caméras, des microphones, un système audio et peuvent se révéler être une aide médicale précieuse. Certaines versions sont déjà sur le marché mais à des prix très élevés. La plupart sont encore en phase de test et ne devraient pas tarder à arriver sur le marché, annonçant une véritable ‘robolution’.

 

Une technologie qui a ses limites

Qu’on se le dise, la robotique d’assistance ne remplacera jamais toute l’expérience, le discernement et la connaissance des professionnels de santé et des aidants. Cette technologie doit être un complément à l’accompagnement humain pour soulager tant les seniors dépendants que les personnes veillant sur eux.

 

 

 

Partage cet article :

RESTEZ INFORMÉ

Recevez chaque mois par email :
  • Nos conseils santé, retraite, épargne, ...
  • Les nouvelles actualités
  • Des informations sur nos offres

Découvrir nos offres