Votre proche souffre de troubles cognitifs

outils pratiques
Fiche Pratique

Votre proche souffre aujourd’hui de troubles cognitifs.

 

Ces troubles sont susceptibles d’entraîner une diminution générale des facultés cognitives de votre proche (attention, mémoire, reconnaissance). Privé de ses capacités d’expression habituelles, votre proche peut parfois trouver d’autres manières de s’exprimer telles que l’apathie (votre proche ne réagit plus à son environnement), l’agressivité (votre proche manifeste son malaise par la violence verbale ou physique) ou la fuite (votre proche se mobilise, apparemment sans but pour échapper au malaise).

Tous les comportements de votre proche ont une signification et peuvent constituer sa réponse vis-à-vis de son environnement.

Ces changements peuvent toutefois compliquer vos échanges et être source de détresse pour vous ainsi que pour votre proche.

De nombreuses astuces existent pour faciliter la communication avec votre proche :

 

 

essentiel autonomie
Partage cet article :

Les visiteurs ayant lu cet article ont également lu