Avez-vous amélioré l’aménagement du domicile où vit votre proche ?

outils pratiques
Fiche Pratique

L'aménagement du domicile où vit votre proche.

 

Un environnement aménagé et adapté revêt de nombreux avantages dans la mesure où il permet de favoriser l'autonomie de votre proche et de vous soulager d'un point de vue psychique, en évitant votre épuisement, mais également d'un point de vue physique, en prévenant l'apparition de Troubles Musculosquelettiques.

 

Votre proche peut également bénéficier de différentes aides pour couvrir ces frais d'adaptation :

 

  • La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) peut être attribuée pour l'adaptation du logement d'une personne en situation de handicap. Le montant maximal est de 10 000 euros sur 10 ans.
  • L'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) peut être affectée à toutes les dépenses courantes à l'autonomie de la personne.
  • Les subventions de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH) peuvent être attribuées à hauteur de 70% dans la limite de 8000 euros HT par logement à des propriétaires occupants qui souhaitent réaliser des travaux d'accessibilité de leur résidence principale ou les locataires, avec l'accord de leur bailleur.
  • Crédit d'impôt : les personnes âgées ou en situation de handicap, locataires ou propriétaires, qui souhaitent réaliser des travaux d'adaptation pour demeurer à leur domicile peuvent obtenir un prêt (taux maximum 1%) ou une subvention. Le montant de ce prêt est de 9 600 euros par logement dans la limite de 50% du coût des travaux.
  • Caisse de retraite complémentaire peut aider votre proche en cas de revenus modestes, qu'il soit locataire ou propriétaire

 

 

essentiel autonomie
Partage cet article :

Les visiteurs ayant lu cet article ont également lu