Lit médicalisé : quelle prise en charge par l’Assurance Maladie

Lorsque vous aidez un proche atteint d'un handicap moteur ou lors d'un retour d‘hospitalisation, d'un maintien à domicile avec perte d’autonomie importante, si la personne est atteinte de la Maladie d’Alzheimer... l’achat ou la location d’un lit médicalisé devient nécessaire. Quelle prise en charge par l’Assurance Maladie ?

Lit médicalisé : quelle prise en charge par l’Assurance Maladie

Qu’est-ce qu’un lit médicalisé ?

Un lit médicalisé a pour objectif de répondre aux besoins des patients dont l'état de santé nécessite le recours à un couchage adapté. Il permet un lever et un coucher plus faciles des personnes, tout en évitant les mauvaises manipulations et les chutes.

 

En fonction des besoins et de l‘état de santé de la personne, il existe plusieurs types de lits médicalisés :

 

  • avec barrière et potence pour les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer pour éviter les chutes et les fugues
  • avec relève-buste et relève-jambes pour faciliter le lever et coucher, détendre les muscles et faciliter le retour veineux au niveau des membres inférieurs 
  • pour personne forte
  • pour 2 personnes, à plan de couchage indépendant

 

Un lit médicalisé propose toujours un réglage de la hauteur et un relève-buste électrique. D’autres fonctionnalités peuvent être ajoutées : relève-jambes manuel ou électrique, roues pour être plus aisément déplacé, potence pour se hisser, se redresser et sortir du lit plus facilement en toute sécurité…

Un matelas anti-escarre est recommandé en cas d’alitement prolongé pour prévenir les escarres.

 

Lit médicalisé : quelle prise en charge par la Sécurité sociale ?

Pour être pris en charge par la Sécurité sociale, le lit médicalisé doit faire l’objet d’une prescription médicale et disposer d'au moins deux fonctions non manuelles (hauteur variable, relève-buste, relève-jambes ou plicature des genoux).

 

La prise en charge est de 65 %. Elle peut atteindre 100 % si le patient est exonéré du ticket modérateur. Le complément peut être financé par la mutuelle. 

 

Le remboursement sera effectué sur la base des éléments suivants :

 

  • Facture acquittée
  • Prescription médicale
  • Attestation de Sécurité sociale à jour.

 

bon à savoir : un remboursement plafonné

Le remboursement sera effectué sur la base de la Liste des Produits et des Prestations Remboursables (LPPR ou LPP).  En fonction du fournisseur et des tarifs pratiqués, il faut savoir que le remboursement est fixe et donc le montant à la charge de l’assuré peut varier dans des proportions importantes.

 

En cas de location, le principe est le même : sur prescription médicale uniquement et si le lit répond aux critères cités ci-dessus. La location sera alors prise en charge sur les mêmes bases qu’en cas d’achat.

 

Prise en charge des autres aides techniques pour le maintien à domicile

Dans le cadre du maintien à domicile l'arrêté du 9 janvier 2006 fixe une liste limitative d’appareillages médicaux pris en charge par l’assurance maladie sur prescription médicales et s’ils sont homologués :

  • Appareils destinés au soulèvement du malade : potences et soulève-malades
  • Matelas d'aide à la prévention d'escarres en mousse de haute résilience type gaufrier ; coussin d'aide à la prévention des escarres en fibres siliconées ou en mousse monobloc
  • Barrières de lits et cerceaux 
  • Aide à la déambulation : cannes, béquilles, déambulateur ; fauteuils roulants à propulsion manuelle de classe I, à la location pour des durées inférieures à 3 mois ; attelles souples de correction orthopédique de série ; ceintures de soutien lombaire de série et bandes ceintures de série ; bandes et orthèses de contention souple élastique des membres de série ; sonde ou électrode cutanée périnéale ; collecteurs d'urines, étuis péniens, pessaires, urinal ; attelles souples de posture et/ou de repos de série ; embouts de cannes ; talonnettes amortissantes ;
  • Aide à la fonction respiratoire : débitmètre de pointe
  • Pansements secs ou étanches pour immersion en balnéothérapie.

 

Les autres aides techniques à l’aide au maintien à domicile peuvent être prises en charge par l’Apa dans le cadre du plan d’aide personnalisé.

 

 

VOUS SOUHAITEZ AMénager le domicile de votre proche ?

Découvrez dans la boutique Essentiel Autonomie, une sélection de produits et de services pratiques et essentiels pour votre proche aidé. Vous y trouverez notamment la barre de lit rotative qui vous permet d'adapter rapidement et solidement votre lit traditionnel pour moins de 200 euros : une solution alternative au lit médicalisé, qui peut convenir selon le degré d'autonomie de la personne.

 

 

 

Vous aidez un proche au quotidien ?
Trouvez les aides et financements disponibles

Conformément à la réglementation sur la protection des données, les informations que vous nous communiquez font l’objet d’un traitement informatisé par votre institution de retraite complémentaire en vue de l’exécution de sa mission d’action sociale et du respect des dispositions légales et réglementaires en vigueur. Les destinataires de ces données sont les membres habilités du personnel de votre institution, y compris les assistantes sociales et, s’il y a lieu, ses partenaires et ses sous-traitants éventuels.
Vous pouvez demander l’accès et la rectification de vos données personnelles en écrivant au délégué à la protection des données de votre institution de retraite complémentaire à : protection-donneespersonnelles@humanis.com ou à Groupe malakoff médéric humanis – cellule Protection des données personnelles - 141, Rue Paul Vaillant Couturier - 92246 MALAKOFF Cedex.

Les visiteurs ayant lu cet article ont également lu