Faites le bilan aux centres de prévention

Bien vieillir est le souhait de chacun. Pour se préparer et obtenir des informations vous pouvez aller aux centres de prévention Bien vieillir Agirc Arrco. A partir de 50 ans, vous pouvez faire un bilan de prévention avec une équipe de professionnels qui effectue une évaluation personnalisée pour repérer les risques de fragilité liés à l’avancée en âge.

Agirc Arrco

Découvrez les bilans des Centres de prévention

Les centres de prévention de l'AGIRC ARRCO proposent des bilans personnalisés réalisés avec des spécialistes de l’avancée en âge. Un bilan médical, psychologique et social est effectué. Il se substitue en aucun cas au suivi de votre médecin-traitant et est complémentaire au bilan de santé proposé par la cpam.

 

 

A qui s'adresse ce service ?

Vous pouvez bénéficier d'un bilan au centre de prévention si :

  • vous avez plus de 50 ans, actif ou retraité
  • Vous, votre conjoint ou votre aidant familial est ressortissant de l"AGIRC ARRCO

 

Le groupe de protection sociale est l'entité qui gère votre dossier de retraite complémentaire.

 

 

Comment fonctionne ce service ?

  • Remplissez le formulaire d’inscription en ligne

  • Le centre de prévention prend contact avec vous pour fixer un rendez-vous.

  • Le jour J, vous êtes reçu individuellement en consultation par un médecin et un psychologue, pour recevoir des conseils de prévention personnalisés et adaptés.

 

A renouveler tous les 5 ans

Le bilan est recommandé tous les 3 à 5 ans. Ainsi, les choix de prévention et les comportements peuvent être adaptés régulièrement, au rythme de l’avancée en âge. La demande se fait directement auprès du centre de prévention le plus proche de chez vous.

Pour le trouver, rendez-vous sur centredeprevention.com.

 

Découvrir la vidéo

Un bilan, et après ?

Une fois le bilan global réalisé, une ordonnance de prévention est délivrée avec des conseils et des propositions d’ateliers ou activités. Les ateliers abordent différentes thématiques comme l’équilibre, la mémoire, la nutrition, le sommeil, la gestion du stress… En fonction de votre situation, les centres vous proposent un cycle d’ateliers et d'activités pour le mieux-être comme la gymnastique douce, le yoga, le Taï chi chuan…

 

Vous pouvez également participer à des conférences thématiques abordant des sujets liés à l’avancée en âge et aux préoccupations des personnes suivies : les troubles de la mémoire ou du sommeil, l’équilibre nutritionnel, la motricité, les troubles de la vue ou de l’audition, l’ostéoporose, les problèmes d’incontinence, la dépression…

A la fin du parcours d’accompagnement qui peut durer maximum un an, une liste d’activités à proximité du domicile sera proposée afin que les personnes puissent continuer leurs démarches de prévention.    

 

Le protocole Bilan Aidants

Le protocole aidant est proposé dans l’ensemble des 14 centres de prévention Bien Vieillir Agirc-Arrco, pour une prise en charge réellement adaptée aux aidants. L'objectif est de repérer l’aidant, de l’informer et l’orienter.

Le bilan médical et psychologique prévu dans le cadre du bilan de prévention pourra ainsi permettre d'évaluer la situation de l'aidant dans sa vie familiale et ses relations actuelles, d’échanger sur les ressources mobilisables et de prévenir de l'épuisement.

Suite à l’évaluation, différentes actions sont mises en place pour accompagner les aidants

  • Conférences-débats,
  • Ateliers
  • Sessions d’échanges et d’information,
  • Groupes de parole sur des thèmes comme : l’accompagnement d’une personne en perte d’autonomie, malade ou en situation de handicap, l’organisation du soutien à domicile, la connaissance des pathologies et de leurs conséquences...

 

DECOUVREZ LE PROTOCOLE AIDANT EN VIDEO 

Geneviève Samson, médecin-directeur du centre de prévention de Grenoble, a initié depuis plusieurs années, une prise en charge dédiée aux aidants dans le cadre des bilans de prévention et a ainsi participé à la construction du protocole aidant. Découvrez son interview.

 

Guide des aidants : 7 astuces

 

Vous aidez un proche au quotidien ?
Retrouvez nos trucs et astuces

Conformément à la réglementation sur la protection des données, les informations que nous communiquez font l'objet d'un traitement informatisé par votre institution de retraite complémentaire en vue de l'execution de sa mission d'action sociale et du respect des dispositions légales et réglementaire en vigueur. Les destinataires de ces données sont les membres habilités du personnel de votre institution y compris les assistantes sociale et s'il y a lieu, ses partenaires et sous-traitants éventuels. Vous pouvez demander l'accès et la rectification de vos données personnelles en écrivant au délégué à la protection des données de votre institution de retraite complémentaire à : protection-donneespersonnelles@humanis.com ou à Groupe HUMANIS - cellule Protection des données personnelles - 141, rue Paul Vaillant Couturier - 92246 MALAKOFF Cedex.

Les visiteurs ayant lu cet article ont également lu