Comment bénéficier de conseils d'un ergothérapeute pour adapter son domicile ?

Votre proche âgé souhaite rester à domicile ? C'est le souhait de la majorité des seniors, mais leurs logements ne sont pas toujours adaptés. Pour améliorer le confort de vie à domicile, les conseils d'un ergothérapeute peuvent vous être très utiles.

diagnostic bien chez moi

Quand vieillir à domicile devient compliqué

Votre proche âgé vit à domicile et vous avez remarqué que certaines actions du quotidien deviennent plus difficiles pour lui, même parfois dangereuses ? C'est le cas dans la salle de bain lorsqu'il doit entrer ou sortir de sa baignoire, lorsqu'il se lève de son lit le matin ou qu'il doit emprunter des escaliers ? Avec l'âge, votre proche peut perdre en mobilité car son environnement n'est pas adapté à ses fragilités. Placards trop hauts, toilettes trop basses… il est temps de faire un diagnostic de son logement pour que le quotidien de votre proche reste confortable et sécurisé, même à domicile. 

 

Un ergothérapeute vous accompagne avec le "Diagnostic Bien Chez Moi"

Pour faire ce diagnostic, les conseils d'un ergothérapeute est une solution à privilégier. L'Agirc-Arrco a mis en place un diagnostic "Bien Chez Moi" : c'est un échange avec un ergothérapeute qui vous accompagne pour sécuriser le logement de votre proche et améliorer son confort de vie. Le professionnel évalue tous les aspects du logement de votre proche, ses habitudes, ses goûts, et identifie notamment les difficultées rencontrées par la personne au domicile et analyse les risques (notamment de chute).  

 

Qu'est-ce qu'un ergothérapeute ?

C’est un professionnel de santé diplômé d’État qui agit pour préserver ou développer l'autonomie des personnes dans leur vie quotidienne. Il qui fonde sa pratique sur les liens entre la personne, sa santé, son activité, son environnement habituel et ses goûts.

 

L'ergothérapeute apporte des solutions pratiques sur différentes thématiques :

  • l’apprentissage de gestes du quotidien et l’apprentissage à la compensation en cas de fragilité,

  • le choix d’équipement d’aide technique,

  • l’aide à l’aménagement du domicile en cas de travaux

 

 

A qui s'adresse ce service ?

Votre proche peut bénéficier du diagnostic Bien chez moi s’il :

  • perçoit une retraite complémentaire Agirc-Arrco

  • est âgé de plus de 75 ans.

> Dépendez-vous d'une caisse de retraite complémentaire Agirc-Arrco ?

 

 

Comment fonctionne le service Bien chez moi ?

  • Contactez un conseiller qui vous présente le service et répond à vos questions. Avec lui, vous fixez le jour de la visite de l'ergothérapeute au domicile de votre proche.   

  • Dans un délai d'un mois, l’ergothérapeute interviendra au domicile et posera un regard objectif sur le logement et les habitudes de vie pour ensuite concevoir avec vous des solutions pratiques, pour envisager un cadre de vie adapté, sécurisé, évolutif et durable.

 

 

 

 

Faites le plein d'idées pour aménager le logement de votre proche âgé.

Un espace dédié au bien vieillir, ouvert aux particuliers et aux professionnels, pour faire le plein d’idées pour bien vivre chez soi en toute autonomie : c'est le concept Espace idées bien chez moi. Cet appartement témoin vous permet de découvrir des aménagements astucieux que vous pourrez ensuite adopter chez votre proche. Vous pourrez également vous renseigner auprès de professionnels et obtenir des conseils pratiques, ou participer à des ateliers et conférences. En tant qu'aidant, il est important de se faire accompagner par des professionnels pour ne plus être seul face à la perte d'autonomie d'un proche. 

 

Quels sont les avantages du service Bien chez moi ?

Agirc-Arrco

  • Service gratuit (une participation forfaitaire de 15€ vous sera demandée à la fin de la visite de l'ergothérapeute)
  • Un conseiller vous accompagne dans vos démarches pour prendre rdv avec l'ergothérapeute.
  • Un professionnel de l'ergothérapie intervient au domicile de votre proche et apporte des conseils pratiques et adaptés

 

 

Guide des aidants : 7 astuces

 

Vous aidez un proche au quotidien ?
Retrouvez nos trucs et astuces

Conformément à la réglementation sur la protection des données, les informations que vous nous communiquez font l’objet d’un traitement informatisé par votre institution de retraite complémentaire en vue de l’exécution de sa mission d’action sociale et du respect des dispositions légales et réglementaires en vigueur. Les destinataires de ces données sont les membres habilités du personnel de votre institution, y compris les assistantes sociales et, s’il y a lieu, ses partenaires et ses sous-traitants éventuels.
Vous pouvez demander l’accès et la rectification de vos données personnelles en écrivant au délégué à la protection des données de votre institution de retraite complémentaire à : protection-donneespersonnelles@humanis.com ou à Groupe malakoff médéric humanis – cellule Protection des données personnelles - 141, Rue Paul Vaillant Couturier - 92246 MALAKOFF Cedex.

Les visiteurs ayant lu cet article ont également lu