Quelles activités pour un malade Alzheimer ?

Les seniors souffrant de la maladie d’Alzheimer ont besoin d’activités physiques, manuelles ou cérébrales, à pratiquer seul ou en groupe et de manière régulière, pour maintenir un lien social et ralentir la progression de la maladie. 

aide domicile perte autonomie

Quelques conseils d'ordre général

Voici quelques conseils qui aideront à maximiser les bénéfices des activités thérapeutiques :

  • faites en sorte d’organiser l’activité au calme, dans un lieu où vous ne risquez pas d’être dérangés, afin d’optimiser l’attention de la personne accompagnée,
  • instaurez des rituels, qu’il s’agisse d’un lieu, d’une pièce, de la manière de vous installer, pour ne pas déconcerter le senior,
  • restez flexible concernant le jour et l’heure de l’activité, et sachez vous adapter à l’état physique et psychologique de la personne,
  • veillez toujours à la sécurité du malade d’Alzheimer pendant l’activité. Sans l’infantiliser, assurez-vous qu’il n’ingère pas de substances dangereuses et ne se blesse pas,
  • ne dépassez pas une certaine durée. Faites une pause au bout d’une vingtaine de minutes, et arrêtez l’activité si la personne malade manifeste des signes de fatigue ou l’agacement,
  • n'hésitez pas à réessayer ce qui n’a pas fonctionné un autre jour. Un refus ou un échec peut être dû à l’humeur du moment, et n’est pas forcément un rejet définitif. La meilleure solution est de demander à la personne, d’un jour sur l’autre, ce qu’elle désire faire.

 

Les activités physiques

La danse fait travailler la coordination avec la musique et la rencontre d’autres personnes.

Le jardinage maintient les fonctions motrices et la mémoire : noms des végétaux, exigences en matière d’arrosage… 

Ces activités sont proposées par certains établissements spécialisés dans le cadre de prise en charge de personnes souffrant d’Alzheimer.  Découvrez les différentes prises en charge et aides disponibles grâce à notre offre Essentiel Soutien.

 

Les activités artistiques ou cérébrales

Les activités artistiques, tout comme les jeux, pourront également être proposées en fonction des capacités de la personne concernée. Poterie, peinture, dessin, collage, chant… tout est possible à partir du moment où le senior se montre volontaire. Distrayants et gratifiants, ces loisirs font appel aux capacités de création et à la concentration.

Les albums photos, la manipulation d’objets du passé, des odeurs familières ou la visite de lieux peuvent éveiller la mémoire et les souvenirs qui ont été sources de plaisir.

Les jeux de construction, de lettres, de tri ou d’adresse, sont recommandés aux personnes qui en ont la capacité : Scrabble, Pictionnary, maquettisme, reconnaître des drapeaux ou des personnalités dans un magazine…

 

Votre proche est atteint de la maladie d'Alzheimer ?

Téléchargez le guide France Alzheimer "A vos côtés face à la maladie"

Conformément à la réglementation sur la protection des données, les informations que nous communiquez font l'objet d'un traitement informatisé par votre institution de retraite complémentaire en vue de l'execution de sa mission d'action sociale et du respect des dispositions légales et réglementaire en vigueur. Les destinataires de ces données sont les membres habilités du personnel de votre institution y compris les assistantes sociale et s'il y a lieu, ses partenaires et sous-traitants éventuels. Vous pouvez demander l'accès et la rectification de vos données personnelles en écrivant au délégué à la protection des données de votre institution de retraite complémentaire à : protection-donneespersonnelles@humanis.com ou à Groupe HUMANIS - cellule Protection des données personnelles - 141, rue Paul Vaillant Couturier - 92246 MALAKOFF Cedex.

Les visiteurs ayant lu cet article ont également lu