Prévenir les risques accidents domestiques

Les accidents domestiques touchent chaque année 4,5 millions de personnes en France. Pourtant, certains gestes simples peuvent éviter ces accidents. Tour d’horizon des bons réflexes pour rester au domicile en toute sécurité.

Prévenir l’intoxication au monoxyde de carbone

Selon l’INPES, 5 000 personnes souffrent chaque année de ce type d’intoxication. Des centaines de cas sont mortels. Lors de l’évaluation des risques au domicile, prenez en compte l’état du système d’entretien, le bien-fondé de son utilisation, le respect de son entretien ainsi que la fonctionnalité de l’aération du logement.

Prévenir les risques de brûlure

Chez certaines personnes âgées dépendantes, la perte de mémoire peut mener à des accidents. Oublier d’éteindre la flamme de la gazinière ou de sortir un plat d’un four est parfois à l’origine de fumées toxiques ou d’incendies. Ces risques sont augmentés par l’altération des sens due à l’avancée de l’âge, les personnes dépendantes étant en moyenne moins sensibles aux odeurs de brûlé qui pourraient les alerter. 

Outre ces dangers, le simple fait de saisir un plat brûlant ou de renverser un récipient trop lourd sont également à l’origine de brûlures. Informer et veiller à l’assistance notamment lors de la préparation des repas permet d’éviter de nombreux incidents de ce genre. Nous rappelons qu’il est aujourd’hui obligatoire de disposer de détecteurs de fumée à domicile.

Prévenir les risques d’intoxication médicamenteuse

Si les traitements médicaux sont souvent indispensables au maintien de la santé des personnes âgées, un non-respect des posologies peut s’avérer dangereux. Idem pour l’automédication. Il est nécessaire de veiller à ce que la personne dépendante connaisse parfaitement son traitement médical.

De même, de nombreux cas d’intoxication sont dus aux produits ménagers ou de bricolage. Ne jamais transvaser les contenus (dans une bouteille d’eau par exemple) afin de faciliter l’identification du produit en question.

Prévenir les chutes

Les chutes sont parmi les accidents domestiques les plus courants. Il existe de nombreuses actions préventives pour prévenir les chutes des personnes âgées à leur domicile.

Pensez également à l’usage d’une téléalarme et de la téléassistance pour intervenir rapidement en cas d’accident. Son principe est simple : un pendentif ou un bracelet (télé-transmetteur) à porter sur soi et un émetteur à brancher près du téléphone. En cas de problème, il suffit de presser le  transmetteur pour signaler l’accident et prévenir l’entourage ou les secours.

 

Conseils pour le maintien à domicile d'un proche

Votre proche en perte d'autonomie vit à domicile ?

Téléchargez le guide des conseils pour être bien chez soi

Conformément à la réglementation sur la protection des données, les informations que nous communiquez font l'objet d'un traitement informatisé par votre institution de retraite complémentaire en vue de l'execution de sa mission d'action sociale et du respect des dispositions légales et réglementaire en vigueur. Les destinataires de ces données sont les membres habilités du personnel de votre institution y compris les assistantes sociale et s'il y a lieu, ses partenaires et sous-traitants éventuels. Vous pouvez demander l'accès et la rectification de vos données personnelles en écrivant au délégué à la protection des données de votre institution de retraite complémentaire à : protection-donneespersonnelles@humanis.com ou à Groupe HUMANIS - cellule Protection des données personnelles - 141, rue Paul Vaillant Couturier - 92246 MALAKOFF Cedex.

Les visiteurs ayant lu cet article ont également lu