Accueil de jour, séjour temporaire : les autres modes d’accueil en Ehpad

A côté de l’hébergement permanent, les Ehpad ou maisons de retraite médicalisées peuvent proposer d’autres modes d’accueil : séjour temporaire, accueil de jour, accueil de nuit. Ces types d’accueil sont des solutions de répit pour les aidants.

L’hébergement temporaire en Ehpad

L’hébergement temporaire ou court séjour en Ehpad permet à une personne en perte d’autonomie d’être accueillie pour une durée limitée.

 

Cet hébergement temporaire est une solution idéale en cas d’absence des proches aidants, il peut être une transition à la suite d’une hospitalisation, où une bonne alternative en cas de travaux dans le logement de la personne âgée, etc. Il peut aussi permettre à une personne âgée de se familiariser avec une future maison de retraite.

 

L’accueil temporaire est organisé pour une durée limitée au maximum à 90 jours par an, à temps complet ou partiel.

 

Il peut être organisé en mode séquentiel, c’est-à-dire par périodes programmées sur l’année.

 

une solution de répit pour les aidants

Vous êtes aidants, l’hébergement temporaire peut être une solution de répit pour vous et vous permettre : 

 

Quel coût pour un hébergement temporaire ?

Comme pour un hébergement permanent, le résident doit payer le tarif hébergement et le tarif dépendance. Une partie du tarif  dépendance peut être financée par l’Apa.  

 

A l’entrée, l’Ehpad doit vous remettre un contrat de séjour et le règlement intérieur.

 

vous cherchez un hébergement temporaire ou un court séjour ? 

Humanis vous aide à trouver un hébergement temporaire grâce son annuaire des Ehpad et son service de contacts.

 

L’accueil de jour en Ehpad

L’accueil de jour permet d’accueillir pour une période allant d’une demi-journée à plusieurs jours par semaine des personnes en perte d’autonomie vivant à domicile.

 

Les accueils de jour sont situés soit au sein de certains Ehpad soit sont autonomes. Ils existent des accueils de jour spécifiques Alzheimer.

 

L’accueil de jour permet aux personnes accueillies de conserver un lien social, de participer à des activités adaptées comme le bricolage, la peinture, des ateliers d’écriture,… animées par des professionnels,  d’offrir un moment de répit aux familles et aux aidants.

 

Le plus souvent, la structure propose un service de transport adapté pour faciliter l’accès des personnes.

 

Quel coût pour un accueil de jour ?

La personne accueillie devra payer le tarif correspondant à l’accueil à la journée ou à la demi-journée, le tarif dépendance correspondant à son Gir, qui peut être financé par l’Apa à domicile.

 

 

L’accueil de nuit en Ehpad

L’accueil de nuit est beaucoup plus rare. Certains Ehpad le proposent.

 

Il permet à une personne en perte d’autonomie et vivant à domicile de se maintenir dans son environnement habituel en journée tout en bénéficiant des services d’une maison de retraite la nuit (prise des médicaments, lever et coucher, repas, toilette et l’habillage…).

 

 

Bon à savoir

Humanis vous aide à trouver un accueil de jour, un accueil de nuit grâce à son annuaire des Ehpad.

 

De plus, elle peut être une solution de répit pour son entourage et ses aidants familiaux afin d’éviter l’épuisement et l’isolement. Laccueil de nuit favorise ainsi le maintien à domicile de personnes ayant une perte d’autonomie.

 

 

A voir aussi

Découvrez « NON STOP, la web série des aidants », 11 épisodes pour suivre le quotidien de Marie qui aide chaque jour sa maman malade et bénéficiez de nombreux conseils pratiques.

 

Les aides financières

Vous aidez ? Suivez le guide !

Aides et financements : identifier les bons organismes

Conformément à la réglementation sur la protection des données, les informations que nous communiquez font l'objet d'un traitement informatisé par votre institution de retraite complémentaire en vue de l'execution de sa mission d'action sociale et du respect des dispositions légales et réglementaire en vigueur. Les destinataires de ces données sont les membres habilités du personnel de votre institution y compris les assistantes sociale et s'il y a lieu, ses partenaires et sous-traitants éventuels. Vous pouvez demander l'accès et la rectification de vos données personnelles en écrivant au délégué à la protection des données de votre institution de retraite complémentaire à : protection-donneespersonnelles@humanis.com ou à Groupe HUMANIS - cellule Protection des données personnelles - 141, rue Paul Vaillant Couturier - 92246 MALAKOFF Cedex.

Les visiteurs ayant lu cet article ont également lu